NOUVELLES




Comment nettoyer sa toiture comme un pro après l’hiver?




De la même manière que vous nettoyez votre véhicule à intervalles réguliers pour éliminer les saletés, débris et autres, le nettoyage de toit est important non seulement pour s’assurer qu’il est toujours en bon état, mais aussi pour lui redonner son lustre.

Mais pour nettoyer sa toiture, que faut-il? Quand doit-on procéder au nettoyage? Avec quoi? Par qui? On vous dit tout!

Quand nettoyer sa toiture?

Il est recommandé de nettoyer sa toiture au moins 2 fois par année, à savoir au printemps et à l’automne.

Pourquoi? Parce que vous pourrez également en profiter pour l’inspecter avant que les grands froids n’arrivent, pour vous assurer qu’il n’y a aucune fissure ou déchirure qui risquerait d’entraîner des infiltrations d’eau.

Et lors du nettoyage au printemps, vous pourrez également procéder à une autre inspection, cette fois-ci pour vous assurer que le poids de la neige et de la glace n’a causé aucun dommage à votre toiture.

Pour profiter de conditions optimales, assurez-vous de nettoyer votre toiture par temps sec, frais et non venteux. On ne vous apprend rien en disant qu’être debout sur votre toit lorsqu’il vente peut être très dangereux, même pour un toit plat!

Les étapes à suivre pour bien nettoyer sa toiture

Pour effectuer un lavage en profondeur et dans les règles de l’art, il ne suffit pas d’ôter les feuilles et les débris; différentes étapes doivent être suivies pour mener à bien cette tâche :

  • Un nettoyage au Karcher;
  • L’application d’un produit antimousse ou antifongique;
  • Un traitement hydrofuge;
  • Une peinture pour réimperméabiliser (s’il y a lieu).

Nettoyage au Karcher

Le nettoyage au Karcher, ou si vous préférez, avec une laveuse à pression, permet d’enlever la saleté, les débris et la mousse (s’il y en a) de manière rapide et efficace. Mais qui dit machine à pression dit… justement pression, et possibles dommages.

En effet, la puissance du jet pourrait endommager la toiture, surtout si vous effectuez le nettoyage de tuiles. Mieux vaut s’assurer que le jet est à une puissance adéquate avant de commencer!

Si vous possédez un toit plat, de type TPO ou EPDM, assurez-vous de vous référer aux recommandations du manufacturier avant d’utiliser un nettoyeur haute pression, car celui-ci pourrait endommager votre membrane.

Application d’un produit antimousse et antifongique

Une fois la toiture nettoyée, il faudra appliquer un produit antimousse, qui permettra d’éliminer la mousse restante sur votre toiture, de manière graduelle, et d’en prévenir la réapparition. Un traitement antifongique, pour sa part, préviendra la prolifération des champignons.

Si vous disposez d’un toit plat, choisissez un produit antimousse adéquat qui ne détériorera pas le type de matériau utilisé (membrane, asphalte, etc.).

Un traitement hydrofuge

Ce traitement permettra de réduire la porosité du toit et d’en augmenter l’étanchéité. Assurez-vous encore une fois d’utiliser le produit adapté au type de revêtement qui recouvre votre toiture!

Réimperméabiliser le toit

Vous aurez peut-être besoin de réimperméabiliser votre toiture pour régler ou prévenir des problèmes d’infiltrations mineures. Différents produits et peintures existent sur le marché pour y remédier.

Qu’en est-il des toitures en élastomère ou en asphalte et gravier?

Pour effectuer un nettoyage de toiture en élastomère, commencez par passer un souffleur à feuille, puis un bon coup de balai. Ensuite, scellez les joints endommagés par les intempéries durant l’hiver avec un scellant et ajoutez des granules aux endroits ou la membrane en manque. Cela vous permettra de passer la prochaine année en toute confiance!

Pour ce qui est de la toiture en asphalte et gravier, enlevez également les débris, vérifiez les joints de solins et vérifiez les solins bitumineux sur tout le périmètre. Ensuite, là où le papier est brûlé, fendu ou crevassé, il faudra réparer avec du ciment plastique et coton. Attention : Il n’est pas conseillé d’utiliser d’eau, de balai ou de souffleur comme pour les autres types de toitures.

Quels sont les produits à utiliser pour faire un bon nettoyage de toiture?

Pour effectuer un nettoyage en profondeur de votre toiture, il faut utiliser des produits nettoyants conçus à cet effet et en mesure de déloger la saleté et la moisissure incrustées sur votre toit.

Par la suite, l’application d’un produit antimousse et d’un imperméabilisant permettra de bien protéger votre toiture contre les intempéries et de prévenir l’apparition de problèmes.

Faire appel à un expert ou le faire soi-même?

Il est tout à fait possible de nettoyer sa toiture soi-même, à condition bien sûr de disposer des outils adéquats et de savoir s’y prendre (et bien sûr, d’appliquer les règles de sécurité).

En cas de doute ou si vous n’avez pas le matériel qu’il vous faut, mieux vaut alors faire appel à des spécialistes en toiture. Non seulement ils disposent de tout l’équipement requis, mais ils sauront quelles techniques et quels produits utiliser, en fonction du type de toiture et de son revêtement.

En résumé

Pour préserver votre toiture et lui permettre de profiter d’une durée de vie optimale, il faut en prendre bien soin. En respectant les points suivants, vous mettrez toutes les chances de votre côté :

  • Nettoyage 2 fois par année, au printemps et à l’automne, idéalement à l’aide d’une laveuse à pression;
  • Inspection pour vous assurer qu’aucun bris ou déchirure ne s’est produit;
  • Application d’un produit antimousse;
  • Application d’un imperméabilisant (au besoin);
  • Dans le cas d’une toiture en asphalte et gravier, ne pas utiliser d’eau ou de balai.

Et si votre toiture a passé le cap du nettoyage du printemps, nos spécialistes peuvent vous aider à réaliser l’entretien et les travaux de réparation. N’hésitez pas à nous contacter!



SOUMISSION RAPIDE




Pour un rendez-vous, appelez-nous au Logo (514) 722-7348