NOUVELLES




Salaire couvreur : montant, expérience et évolution dans le temps




Vous aimez les hauteurs, le travail d’équipe et êtes en bonne condition physique ? Le métier de couvreur pourrait bien vous correspondre : le recouvrement de toit est un métier essentiel qui a donc un besoin constant de main-d’œuvre.

Apprenez-en davantage sur le métier et particulièrement sur son salaire au fil des ans.

Description du métier de couvreur

Le métier de couvreur regroupe les différentes opérations en lien avec la pose des revêtements de toit, incluant la préparation du support de couverture, l’application de différents procédés (levage, manutention, dégarnissage, etc.) ainsi que la réparation et l’isolement des toitures.

Comment devenir couvreur ?

Si vous souhaitez devenir couvreur, l’obtention du DEP en pose de revêtements de toiture sera la première étape. La CCQ vous demandera également de présenter une garantie d’emploi d’au moins 150 heures sur une période de 3 mois provenant d’un employeur enregistré.

Une fois ces étapes complétées, vous obtiendrez votre certificat de compétence apprenti du métier et accomplirez 2 périodes d’apprentissage totalisant 4000 heures. Cela fait, vous pourrez vous inscrire pour passer l’examen de qualification provinciale : si vous le réussissez, vous obtenez alors le titre de compagnon de métier.

Quel est le salaire moyen d’un couvreur ?

Il faut savoir que le salaire d’un couvreur progresse en fonction de votre titre : le salaire de l’apprenti représente d’abord 70 %, puis 85 % du salaire du compagnon. Cela dépend aussi du secteur dans lequel vous œuvrez, le travail résidentiel léger étant un peu moins payant que les secteurs industriel, institutionnel et commercial ou encore le domaine du génie civil. Notez que les secteurs institutionnel et commercial représentent 80 % de la charge dans le métier, tandis que le secteur résidentiel en représente 18 %.

Salaire horaire moyen

Selon la CCQ, la convention collective prévoyait en avril 2019 un salaire horaire allant de 26,50 $ pour un apprenti en première période œuvrant dans le secteur résidentiel léger à 41,14 $ pour un compagnon du secteur génie civil et voirie ; il va sans dire que les salaires varient grandement selon votre expérience.

La ressource gouvernementale Guichet-Emplois estime néanmoins la médiane à 30 $/h au Québec dans la dernière année.

Voici un aperçu des revenus d’un travailleur touchant ce salaire et travaillant 37,5 heures/semaine :

Salaire horaire 30 $
Salaire journalier 225 $
Salaire hebdomadaire 1 125 $
Salaire mensuel 4 875 $
Salaire annuel 58 500 $

Salaire annuel moyen

Le salaire des couvreurs selon la Commission de la Construction du Québec (CCQ), en 2017, était en moyenne de 21 158 $ pour les apprentis et en 2018, de 40 530 $ pour les compagnons. Ce calcul inclut cependant tout compagnon ayant travaillé au moins 1 heure.

Un compagnon ayant travaillé plus de 500 heures, ce qui représentait 69 % de ceux-ci en 2018, gagnait alors en moyenne 55 601 $.

Salaire brut vs Salaire net

Nul besoin de préciser que les revenus bruts diffèrent du montant que vous aurez réellement en poche. De plus, puisqu’il y a un écart important entre les salaires d’apprenti et ceux d’un compagnon expérimenté, les taux d’imposition sont variables d’un couvreur à l’autre.

En gardant cela à l’esprit, reprenons l’exemple du travailleur au salaire médian travaillant 37,5 heures/semaine : son taux d’imposition serait de 28 %, et donc son salaire net, de 42 111 $.

Salaire couvreur : le Québec vs Canada

Le résultat émis par Guichet-Emplois nous montre une légère différence salariale entre la province et l’ensemble du pays. Tel que mentionné, le salaire médian au Québec se trouve à 30 $/h ; au Canada, il se trouve à 26 $/h. En supposant une semaine de 37,5 heures de travail, le salaire d’un couvreur en 2021 est donc de 58 500 $ au Québec ou de 50 700 $ au Canada.

Les variations de salaire sont relativement importantes d’une province à l’autre : certaines offrent davantage, d’autres moins, mais le Québec tire plutôt bien son épingle du jeu.

Le salaire d’un couvreur vs son expérience

Le métier de couvreur se divise essentiellement en trois paliers : les deux périodes de l’apprenti, puis le compagnon. Les gradations sont également bien définies du point de vue du salaire dans la convention collective. Dans les secteurs industriel, institutionnel et commercial en 2019, les salaires horaires des couvreurs pour ces trois phases étaient respectivement de 28,53 $, de 34,64 $, puis de 40,75 $.

Le salaire des couvreurs en 2020, 2021 et 2022

Entre le 25 avril 2020 et le 25 avril 2021, le salaire des compagnons a connu une hausse : selon le secteur, le salaire horaire a augmenté entre 76 et 88 cents par heure. Si les salaires de 2022 ne sont pas encore connus, notez cependant que le taux de placement tend à augmenter dans les dernières années.

En somme, le salaire du couvreur varie selon son titre : il tend à augmenter considérablement avec l’expérience et connaît des hausses annuelles notables dans la convention collective de la CCQ. Le métier vous intéresse ? Lancez-vous !



SOUMISSION RAPIDE




Pour un rendez-vous, appelez-nous au Logo (514) 722-7348