NOUVELLES




Tout savoir sur la structure d’une toiture au Québec




Qu’est-ce que la structure d’une toiture et à quoi sert-elle ? Connaître les différents éléments du toit vous permettent de mieux détecter et comprendre les problématiques qui peuvent y être liées. En outre, si vous faites affaire avec des professionnels, vous serez plus à même de leur poser les questions et de comprendre les opérations effectuées.

La Clinique de la toiture FCA vous offre une vue d’ensemble des éléments qui composent la structure de votre toit.

Quels sont les éléments d’une toiture ?

Lorsque l’on voit un toit, on aperçoit d’abord le revêtement, la partie visible. Conçu à partir de différentes matières selon le type de toiture, le revêtement est fixé au support de couverture, appelé pontage de toiture.

Entre le support et le revêtement se trouvent parfois des membranes protectrices, soit les sous-couches, qui protègent davantage la structure des infiltrations d’eau.

À la surface de la toiture, les solins, des feuilles généralement métalliques, empêchent l’eau de ruisseler et de s’infiltrer dans la maison. À cet effet, ils sont positionnés autour des surfaces telles que la cheminée, les puits de lumière, les évents, etc.

Ensuite, le bord du toit en lui-même est constitué de plusieurs éléments qui assurent une protection de la toiture et des murs de la maison, notamment contre les dommages causés par la pluie. Le lamier, fixé à la bordure d’avant-toit dirige l’eau vers la gouttière, reliée à une descente pluviale qui évacue l’eau loin des fondations de la maison. Quant au soffite, il vise à ventiler l’entretoit.

Enfin, la charpente de toit est la partie que l’on ne voit pas, mais que l’on peut deviner : il s’agit de l’ensemble de la structure qui soutient la couverture et qui donne au toit sa forme. Elle comprend aussi le platelage, soit l’ensemble de feuilles de contreplaqué auxquelles se cloue la couverture.

Qu’est-ce que la structure d’un toit ?

La structure d’une toiture désigne son « ossature », soit sa charpente. Cette dernière est elle-même composée de plusieurs éléments qui tracent la forme de la toiture et qui permettront de poser le support, puis la couverture de toit.

La ferme de toit est un des éléments, de forme variable (standard, grange, cathédrale, plate, etc.), qui compose le plus souvent la charpente traditionnelle, de même que les chevrons, qui reçoivent le pontage.

Les structures de toit sont variées : les toitures à pente, les toitures plates, les toitures en terrasse ou les toits verts – qui gagnent en popularité – et les toitures design en font partie. Ces dernières, qui sont atypiques, requièrent cependant un travail entre un architecte et un ingénieur en structure.

Si les menuisiers se chargeaient autrefois de toute la construction de la charpente, la fabrication a été largement informatisée et est réalisée en usine. Les menuisiers se chargent toujours d’assembler la structure ; ce sont par la suite les couvreurs qui mettent en place l’ensemble des éléments de la couverture.

Rôle de la structure d’une toiture

La toiture, vous n’êtes pas sans le savoir, est primordiale pour protéger l’intérieur d’un bâtiment et les gens qui y vivent. La structure de la toiture doit donc assurer une bonne solidité et une résistance aux intempéries. Elle assure aussi le maintien des autres éléments de la toiture, notamment le support, puis la couverture de toit.

Qui dit structure de toit dit aussi entretoit : cet espace vide laissé par la structure est un élément crucial pour la ventilation et l’isolation. Il permet à la fois de réguler la température du domicile et d’éviter les dégâts engendrés par l’humidité.

La structure d’une toiture plate

Dans le cas d’une toiture plate, certains éléments de structure changent. Ce que l’on nomme « fermes de toit » devient plutôt des poutrelles de plancher. Cette structure requiert une solidité supplémentaire, notamment parce qu’un toit plat accumule davantage de neige qu’un toit en pente.

En général, la structure d’un toit plat se compose d’un plafond surmonté de solives, au-dessus desquelles se pose un platelage. D’autres éléments comme un pare-valeur, un isolant et un panneau-toiture caractérisent ce type de toiture. En fait, la structure d’un toit plat doit non seulement lui permettre de supporter des charges lourdes, mais aussi de l’isoler pour que d’éventuelles pertes de chaleur ne fassent pas fondre la neige, ce qui formerait de la glace.

La Clinique de la toiture FCA vous outille pour vos prochaines rénovations ; apprenez-en plus, notamment comment calculer la pente d’un toit. Nous sommes là pour vous aider !



SOUMISSION RAPIDE




Pour un rendez-vous, appelez-nous au Logo (514) 722-7348