NOUVELLES




Transformer un toit plat en toit-terrasse : tout ce que vous devez savoir




un toit plat transformé toit-terrasse de clinique de la TOITURE FCA

Les toits-terrasses ont la cote et ils font rêver bien des propriétaires. Il s’agit en effet de lieux privilégiés pour prendre une bouffée d’air frais, même au cœur de la ville. Vous aimeriez transformer un toit plat en terrasse, mais ne savez pas par où commencer ?

La Clinique de la toiture FCA vous aide à vous poser les bonnes questions et vous donne plus d’informations sur les types de toiture, leur coût et l’aménagement que vous pourriez en faire.

Une terrasse sur un toit plat avec des chaises longues blanches et un spa lors d'une journée ensoleillée d'été

Est-ce que je peux aménager une terrasse sur mon toit plat ?

Avant de projeter vos heures de plaisir sur la terrasse, il faut vous assurer que le projet est viable.

La plupart du temps, les toits plats disposent déjà des structures de support correctes pour installer une terrasse. En revanche, il peut arriver que certains travaux supplémentaires doivent être entrepris : on pense entre autres au « toit chaud », un terme qui désigne une isolation située directement sous la membrane. Dans ces cas, il peut être nécessaire d’installer d’abord des supports supplémentaires avant de transformer un toit plat en terrasse.

Si vous êtes doté d’un toit plat dit « froid », celui-ci est fort probablement assez résistant pour y poser une terrasse en toute sécurité. Avant tout, il convient tout de même de vous assurer que la ventilation fonctionne correctement. Celle-ci doit être en place et ne pas être obstruée. Ainsi, vous serez assuré que l’humidité continue à être évacuée lorsque vous aurez installé la terrasse.

De même, il faut vous assurer que votre projet respecte les lois et règlements en vigueur avant de se lancer.

Questions à se poser avant de transformer votre toit plat en toit-terrasse

Votre toit plat répond aux critères évoqués ou pourra recevoir une terrasse après quelques travaux ? Il reste quelques questions qu’il faudra vous poser avant d’avoir le feu vert :

  • Des travaux majeurs sont-ils à prévoir ? Certains toits peuvent requérir des rénovations plus complexes que d’autres. Les toits plats nécessitent généralement moins de travaux.
  • Le poids de votre terrasse sera-t-il supporté par votre toit et vos murs ? Cela inclut non seulement le poids de la terrasse, mais aussi celui des éléments que vous comptez y ajouter et des personnes qui l’utiliseront.
  • Qu’en pensent vos voisins ? Leur vie privée et leur vue peuvent être brimées dans certains cas. Vérifiez d’une part si vous en avez le droit et, d’autre part, si vos voisins sont à l’aise. Vous ne voulez pas vous faire d’ennemis !

Permis de construire pour un toit-terrasse

La première étape est obligatoire partout au Québec : il vous faut obtenir un permis de transformation avant de vous lancer. Pour connaître les consignes à respecter, il faut d’abord consulter la Division des permis et des inspections.

Parmi les consignes types dont vous devrez tenir compte :

  • La hauteur de votre terrasse ne doit pas dépasser le toit de plus de 2 mètres;
  • Son retrait de la façade doit être de deux fois sa hauteur;
  • Les éléments de la terrasse doivent généralement être en retrait de deux fois leur hauteur;
  • Les éléments combustibles doivent respecter un dégagement de 1,2 mètre.
Deux amies traînent sur un toit-terrasse au coucher du soleil

En plus des règlements provinciaux, il est impératif de se renseigner sur les lois municipales. Par exemple, si vous vivez à Montréal, il vous faudra obtenir une autorisation auprès des autorités municipales après la conception des plans.

Votre voisin doit également être d’accord avec votre projet de terrasse si vous vivez dans une maison en rangée ou un semi-détaché : vous devrez obtenir son approbation. D’autres restrictions peuvent s’appliquer; souvent, la terrasse ne doit pas être visible à partir de la rue notamment.

Il est possible de présenter la demande de permis soi-même ou de faire affaire avec un entrepreneur. Dans tous les cas, les plans présentés doivent être de qualité professionnelle pour être recevables.

Les différents types de toits-terrasses au Québec

Selon votre budget et vos préférences, il existe trois grandes catégories de terrasses sur le toit que vous pouvez construire au Québec. Voici les options qui se présentent à vous.

Celui-ci est souvent apprécié pour son aspect abordable, non seulement pour sa matière, mais aussi pour les coûts de construction. Outre les changements structuraux qui pourraient s’imposer, il suffira généralement de rajouter un plancher avec drainage pour l’évacuation de l’eau. Par ailleurs, vous avez plusieurs choix selon le style désiré : séquoia, cèdre, pin jaune… D’autres matières comme le composite ou le vinyle peuvent aussi être utilisées.

Ce type de toit requiert la pose d’une membrane blanche; si vous n’en avez pas, il vous faudra donc remplacer votre membrane actuelle, ce qui peut certes occasionner quelques coûts supplémentaires. Cependant, les toits blancs sont des solutions plus durables et nécessitant moins d’entretien. La couleur blanche permet également de réduire les ilots de chaleur et vous offrir un espace confortable !

Ce type de toiture avec membrane de toit et couches de substrat végétal demande une quantité plus importante de travail et de matériaux. Il vous faudra souvent changer votre membrane et ajouter plusieurs couches de drainage et substrat; c’est ce qui en fait l’option la plus coûteuse.

L’étanchéité du toit-terrasse est particulièrement importante, quel que soit le type choisi.

Le budget à prévoir pour aménager un toit-terrasse

Comme nous l’avons vu, les coûts varient grandement en fonction du type de terrasse choisi, mais aussi du nombre de modifications qu’il vous faut engager dans votre toiture. De façon générale, il faut compter minimalement 15 000 $, un chiffre qui peut grimper jusqu’à 30 000 $, voire 36 000 $ en fonction de votre projet.

La taille de votre terrasse, les matériaux utilisés, le coût du travail et les différents frais engagés sont inclus dans les prix. Cependant, il faut surtout penser aux avantages d’un tel projet sur votre qualité de vie et sur la valeur de votre propriété.

Au quotidien, vous pourrez profiter d’un lieu paisible qui vous permet de profiter du beau temps à l’extérieur sans avoir à vous déplacer. Transformer un toit plat en toit-terrasse constitue aussi une réelle valeur ajoutée qui fera grimper le prix de votre maison ou de votre condo lors de la revente. À long terme, c’est un investissement qui rapporte !

Jeune femme pratiquant un activité physique de yoga sur un toit-terrasse

Aménagement de votre toit-terrasse

Une fois que vous avez un toit-terrasse, ce ne sont pas les options de décoration qui manquent ! En fonction de la réglementation de votre quartier, vous pourriez vous doter :

  • D’un espace barbecue
  • De meubles de patio
  • D’un jardin ou d’un potager
  • D’un spa
  • D’un espace d’activités physiques
  • Ou même d’une piscine !

Si vous êtes une entreprise de restauration, vous pouvez également ajouter des touches telles que l’éclairage ou des écrans d’intimité pour les clients.

Bien entendu, il faut au préalable s’assurer que votre toit peut supporter les charges que vous vous apprêtez à y mettre. N’hésitez pas à consulter un professionnel.

Trouver le bon entrepreneur pour construire votre toit-terrasse

Si vous ne savez pas comment faire un toit-terrasse, des professionnels peuvent vous venir en aide. La Clinique de la toiture FCA se spécialise dans les rénovations de toitures plates et pourra vous aider à réaliser vos plus beaux projets. Pour construire un toit-terrasse, faites appel à des pros !

SOUMISSION RAPIDE




Pour un rendez-vous, appelez-nous au Logo (514) 722-7348